- VEUILLEZ PRENDRE CONNAISSANCE DES INFORMATIONS SUIVANTES -

- Rappel...


Jeudi 14 Novembre 2019 : Formation des délégués des élèves à la médiathèque de Saint-Jean-Brévelay

 

La scolarité au collège

  • Le collège est désormais structuré en 2 cycles, le cycle 3 étant commun à l'école primaire et au collège. Dès la classe de 5e, une seconde langue vivante est obligatoirement enseignée.
  • Dans chaque cycle, les élèves bénéficient d'un accompagnement personnalisé pour les aider.
  • Au cycle 4 donc, dès la classe de 5e, des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI) sont suivis par les élèves. A travers des projets liés au programme, ils développent leur autonomie, le travail collectif, la recherche documentaire et des démarches méthodologiques.

LES PARCOURS DES ELEVES :
 
  • Au cours de leur scolarité, les collégiens développent des connaissances et des compétences dans les quatre parcours ("santé", "citoyenneté", "avenir", "culturel et artistique").
  • Ces parcours doivent permettre à chacun et à chacune de comprendre les enjeux de la santé, de devenir un citoyen ouvert sur le monde et de mûrir progressivement son projet d'orientation.

LE SOCLE COMMUN ET LE DIPLOME NATIONAL DU BREVET (DNB) :
 
  • A la fin de la 3e, les élèves doivent maîtriser le socle commun de connaissances, de compétences et de culture.
  • Le socle commun est pris en compte pour obtenir le Diplôme National du Brevet en fin de 3e. Il est composé de 5 domaines qui couvrent les compétences acquises dans les disciplines.
  • En plus du socle, les élèves de 3e présentent des épreuves écrites et une épreuve orale qui sont comptabilisées pour l'examen du DNB.

EN RESUME :
 
  • Deux cycles : Cycle 3 (CM1-CM2-6e) et Cycle  4 (5e-4e-3e).
  • Attestation du socle commun de connaissances, de compétences et de culture en fin de 3e, ainsi que le Diplôme National du Brevet (DNB).
  • Après la 3e : entrée en 2nde GT (Générale et Technologique), ou en 2nde Professionnelle, ou en apprentissage dans un Centre de Formation d'Apprentis (CFA). Préparation du BAC général, ou du BAC technologique, ou du BAC professionnel ou du CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle pour exercer un métier).

«